pasted1742.png
La loi de l'attraction
20 mars 2017
gazette_de_lorette002002.jpg
Si vous avez aimé, dites-le !
En cliquant sur l'icône de votre choix :
gazette_de_lorette002001.jpg gazette_de_lorette001010.jpg

À la sortie de l’école, je récupère ma fille en larmes :

- Maman, je ne veux plus jamais porter ce blouson !

- Mais pourquoi ? Il est magnifique ! Et c’est toi qui l’as choisi dans le magasin.

- Même ! Je ne le mettrai plus jamais de ma vie entière !

 

Et ma fille se remet à pleurer. Je décide de ne pas insister et de laisser passer la tempête émotionnelle. Le soir, je tente une nouvelle approche :

- Pourquoi ne veux-tu plus porter ce blouson ?

- Parce que mes copines se sont moquées de moi.

- Et alors ? lui demande mon ado rebelle.

- Elles ont dit que mon blouson était moche et plus à la mode.

- Ces petites morveuses sont stupides, elles veulent toutes se ressembler. Toi, tu es unique alors pourquoi vouloir ressembler à un mouton de Panurge ?

 

Je regarde mon aîné, stupéfaite devant autant de maturité, et je le laisse gérer le drame car il a l’air de mieux s’y prendre que moi. Il poursuit :

- Tu sais quand j’avais 10 ans un caïd de l’école s’est moqué de mon pantalon car il avait une tache. Je suis revenu en pleurs à la maison. Et je n’ai plus jamais voulu le remettre.

- Je me souviens, dis-je émue.

- Le lendemain, j’ai changé de pantalon. Mais, le même garçon m’a fait une réflexion sur mes chaussures. Et tous les jours, il trouvait un prétexte pour se moquer.

Ma fille le regarde comme un héros et il continue :

- Un jour, ce garçon s’est amusé à porter deux chaussettes différentes. Tout le monde a trouvé son style trop sympa. Et Maman m’a expliqué la loi de l’attraction. Si une personne sent que tu n’as pas confiance en toi, elle va te faire une réflexion. Et ça marche dans les deux sens, ce caïd avait de l’assurance et il attirait toujours les compliments. Du coup, le lendemain confiant et prêt à affronter toutes les réflexions, j’ai mis un pantalon troué et plein de taches.

- Et alors ?

- J’attends toujours la réflexion ! Je n’en revenais pas. Je l’ai remis plusieurs jours de suite et on ne m’a rien dit.

- Incroyable !

- Exactement ! Demain, tu remets ton blouson ! Et ces punaises ne t’embêteront pas car elles verront que leurs critiques ne t’atteignent pas.

- D’accord, je vais le faire !

- Ce jour-là, ma vie a totalement changé car maintenant je ne fais plus du tout attention à mon look.

Là, je ne peux m’empêcher d’intervenir :

- Justement une nouvelle coupe de cheveux pourrait à nouveau modifier le cours de ta vie…Imagine, on pourrait voir tes yeux !

- Merci Maman pour cette pertinente intervention ! Tu viens de prouver que les réflexions désagréables glissent totalement sur moi !

gazette_de_lorette001003.jpg gazette_de_lorette001002.jpg gazette_de_lorette001011.jpg gazette_de_lorette001012.jpg